Gaël Perdriau sou­haite mettre en place un plan cancer

5000 nou­veau cas de can­cers dans la Loire. Pour lut­ter contre le can­cer. Le Maire de Saint-Etienne sou­haite tra­vailler sur le dépis­tage et l’accompagnement des malades.

Gaël Perdriau a mis un point d’honneur à lut­ter contre le can­cer dans son pro­gramme des muni­ci­pales 2020 à Saint-Etienne. Il sou­haite plus de cohé­rence dans les pôles médi­caux. Améliorer l’accompagnement social pour le dépis­tage, la rapi­di­té du diag­nos­tic et l’accès plus simple aux traitements.

Des mai­sons de san­té à ouvrir

Pour Gaël Perdriau, il faut construire 3 ou 4 mai­sons de soins. Des lieux pour les malades pla­cés sous la coor­di­na­tion du CHU de Saint-Etienne. Ces construc­tions serait pris en charge par la col­lec­ti­vi­té et les par­te­naires inten­tion­nels. Dans le plan can­cer : « La mise en place d’un accom­pa­gne­ment per­son­na­li­sé pre­nant en compte toutes les dimen­sions de la vie du patient devant rece­voir un trai­te­ment : tra­vail, vie de loi­sirs, accès aux droits sociaux, accès à la culture. Autres pro­jet, l’ouverture d’une mai­son du répit pour les aidants. Le maire de Saint-Etienne pré­voit un plan pour accom­pa­gner la phase de rémis­sion du malade. « Pour retrou­ver une vie nor­male et reprendre confiance ». Pour ce plan can­cer, un bud­get de 5 mil­lions. Un chiffre com­plé­té par le plan européen.

Les autres infos
Les autres infos