Galtier dévoile ses nouvelles relations avec l’ASSE

Christophe Galti­er a été nom­mé au poste d’entraîneur du LOSC en rem­place­ment de Marce­lo Biel­sa dont les résul­tats n’étaient guère reluisants. Avec les Dogues, l’ex-coach de l’AS Saint-Éti­enne est par­venu à créer la sur­prise en cette édi­tion 2018–2019. Inter­rogé sur ses rela­tions avec son ancien club, le patron du banc lil­lois n’hésite pas à révéler quelques indices.

Christophe Galti­er : « Com­ment je vois aujourd’hui Saint-Éti­enne ? Je les vois comme des con­cur­rents »

Christophe Galti­er et ses poulains ont réus­si à se posi­tion­ner à la 2e place de Ligue 1 après 23 journées. Nico­las Pépé et ses coéquip­iers veu­lent ter­min­er la sai­son au top du classe­ment en vue d’arracher une place européenne.

L’écurie du prési­dent Gérard Lopez sait quelle devra batailler avec ses rivaux directs que sont l’Olympique Lyon­nais actuelle­ment 3e, le Mont­pel­li­er HSC 5e et le RC Stras­bourg 6e. Invité sur le plateau de Canal Foot­ball Club, Christophe Galti­er a con­fié que son anci­enne for­ma­tion, l’ASSE n’a plus une place de priv­ilège dans son coeur, mais plutôt celle d’un adver­saire dans la course aux bons résul­tats.

« Com­ment je vois aujourd’hui Saint-Éti­enne ? Je les vois comme des con­cur­rents, je n’ai plus d’émotions en les voy­ant jouer. Cette émo­tion, je l’ai eue la sai­son dernière à Geof­froy-Guichard, mais on en a pris cinq. C’était en fin de sai­son, donc l’émotion que j’avais est vite passée. Aujourd’hui, vrai­ment, ce sont des con­cur­rents », a déclaré le tech­ni­cien de 52 ans.

Rap­pelons que la prochaine con­fronta­tion de Lille OSC sera con­tre le Stade ren­nais, le mer­cre­di 6 févri­er à 22h05 au Roazhon Park.



Les autres infos