Géant Monthieu : La nou­velle galerie

L’extension de la nou­velle gale­rie mar­chande vient d’ouvrir ses portes.

« C’est beau et lumi­neux » nous dit Amandine avec un grand sou­rire. Cette cliente est en train de décou­vrir la nou­velle gale­rie mar­chande du Géant Monthieu. A 9h30 pré­cise, les cha­lands se sont pres­sés à l’entrée. Pour Éric « ça fait plai­sir de voir autant de nou­velles enseignes. Moi, je suis venu pour décou­vrir le maga­sin New-Yorker ».  New-Yorker est l’enseigne loco­mo­tive avec la Fnac qui, elle, s’est ins­tal­lée ici depuis le 2 juin 2017.

Une gale­rie blanche avec un bel éclai­rage. Le groupe Casino a fait les choses en grand avec cette gale­rie spa­cieuse et aérée. Gérald, inter­ro­gé sur place, nous explique : « C’est vrai­ment bien, on n’est pas les uns sur les autres. Il y a de la place. Je vais venir sou­vent pour décou­vrir les articles ven­dus dans ces maga­sins. J’avoue que je suis assez dépen­sier au niveau des vêtements ».

Les enseignes ouvertes sont Pilou qui était déjà pré­sente mais qui a gagné 200 m² et qui va pou­voir pro­po­ser plus de pro­duits. Cette bou­tique s’est repo­si­tion­née dans le cré­neau du street­wear pour femme et homme.

La café­té­ria du Géant n’est plus dans la gale­rie, mais à l’extérieur

« Charles Chocolartisan » qui pro­pose dif­fé­rentes pâtes à tar­ti­ner made in Loire (cette bou­tique est pour le moment éphé­mère). D’autre enseignes pré­sentes sont déjà sur Saint-Etienne comme Rouge Gorge (lin­ge­rie fémi­nine), Z (vête­ments pour enfants), Adopt (déjà pré­sent à Centre Deux).

Les nou­velles enseignes sont : « Brut Butcher » un res­tau­rant spé­cia­li­sé dans la viande et ses déli­cieux bur­ger. « ItStile » (cos­mé­tique), « People Beauty » (coif­fure) et bien sûr « New Yorker » dont les vête­ments étaient très attendus.

D’autres bou­tiques vont ouvrir dans quelques jours comme « Paradisia » (res­tau­rant de wraps, bagels et smoo­thies), un espace beau­té et san­té, « wel­com » (télé­pho­nie mobile) et « Papaye et Goyave » (vête­ments).

La café­té­ria du Géant n’est plus dans la gale­rie, mais à l’extérieur, à côté du Burger King. Celle-ci se nomme « À la bonne heure » avec un concept de buf­fet à volonté.

Au total, l’extension de la gale­rie mar­chande pro­pose vingt-trois sur­faces. Quelques locaux n’ont pas trou­vé pre­neur mais il est fort à parier qu’avec l’engouement des clients de nou­veaux maga­sins vont encore arriver.

Pour le groupe Casino, ce n’est pas tout à fait le moment de com­mu­ni­quer. « On attend la fin des petits détails à modi­fier et l’ouverture de nou­velles enseignes pour le faire ».

Il faut noter que ce quar­tier est en plein bou­le­ver­se­ment puisque c’est ici que la zone com­mer­ciale Steel va ouvrir fin 2018. Un immense centre avec Leroy Merlin, Decathlon, Orchestra-Prémaman et Boulanger. Prévue sur ce quar­tier éga­le­ment, la marque danoise de déco­ra­tion Flying Tiger Copenhagen.

Ce pôle com­mer­cial pro­po­se­ra aus­si 10 res­tau­rants, un hôtel, 37 000 m² d’espaces verts ; 5000 m² de loi­sirs indoor, une grande zone de sports en plein air, un espace de food-trucks avec ter­rasses, des aires de jeux pour les enfants, un trot­ti­park pour les fans de trottinette.

Cette zone dis­po­se­ra aus­si d’un ter­rain de foot et d’un espace ping-pong.

Il est a noter éga­le­ment qu’on trou­ve­ra un miroir d’eau qui se trans­for­me­ra en pati­noire l’hiver. Ce concept est une pre­mière en France.

Les autres infos