Saint-Etienne : Une école de musique connectée

En septembre 2018, l’école de musique de Solaure sera la première école de musique connectée de France.

42info.fr a rencontré Marie-Aline Bayon qui en est la directrice depuis 2013. Elle est l’auteur d’un livre qui s’intitule « Révolution numérique et enseignement spécialisé de la musique : quel impact sur les pratiques professionnelles  » aux éditions L’Harmattan.

L’école de musique de Solaure est une école de musique associative qui existe depuis 1960.

Une structure importante puisque cette école regroupe 150 élèves pour 12 enseignants.

Le cœur de formation de cette école est la musique mais elle s’ouvre à d’autres arts : la danse hip hop, le chant, le dessin et l’art plastique. Elle s’adresse aux enfants dès 3 ans jusqu’aux adultes.

L’école de musique va aussi permettre aux élèves de créer de la musique avec leurs smartphones

Marie-Aline nous explique l’idée de cette nouvelle forme  de formation. « On va mettre en place un concept anglo-saxon qui s’appelle le blended learning. En français on parle d’apprentissage mixte ». Des temps de cours à l’école qui vont se prolonger à la maison via une plateforme en ligne. L’élève va pouvoir continuer d’apprendre de façon ludique via des vidéos. « C’est un panel de ressources qui va permettre à l’élève d’apprendre avant et après le cours, ça donne un autre accompagnement. Elle précise que « les élèves viennent à l’école de musique pour leurs cours, et quand ils rentrent chez eux ils sont souvent démunis, ils ne savent pas forcément comment refaire les gestes qu’on leur a appris avec l’instrument. Et grâce à la plateforme sur internet ils auront des conseils audio et vidéo ».

L’élève va donc se réapproprier ce qu’il a appris lors du cours. « On veut offrir un meilleur accompagnement à nos élèves ».

L’école de musique va aussi permettre aux élèves de créer de la musique avec leurs smartphones, tablettes et ordinateurs. Ce sont aussi de vrais instruments qui demandent moins de technique que les instruments acoustiques.  « Ce sont de nouveaux instruments de musique qui comportent plein d’applications gratuites qui permettent de faire de la création musicale. A la fin d’un cursus, les élèves, à partir de 7 ans, se produiront en public avec ce qu’ils auront produit avec leurs smartphones et leurs tablettes ».

Cette nouvelle façon d’apprendre la musique ne devrait pas rester une initiative isolée. Pour Marie-Aline Bayon, l’objectif est de créer un label et une charte d’écoles de musiques connectées .

La musique électronique est très écoutée chez les jeunes. L’école de musique de Solaure va proposer des stages. Le premier sera organisé pendant les vacances de Pâques. De la découverte de la musique assistée par ordinateur, à terme et moyen terme, il est envisageable de créer un travail de DJing Viging (DJ et Vidéo DJ).

Ecoutez Marie-Aline Bayon, la directrice de l’école de musique:


L’école de musique de Solaure : 16 rue Bossuet, 42000 Saint-Etienne.

www.solaure-musique.fr

Tél : 04.77.80.75.94

 

 

Vous aimerez lire aussi