Il demande que Saint-Etienne soit sur les cartes météos

Depuis quelques jours les médias parlent de Saint-Etienne. Journaux, radios et télés relaient la demande du sté­pha­nois Thierry Bacher. Que la métro­pole de la Loire soit pré­sente sur les cartes des bul­le­tins météos des médias et notam­ment à la télé­vi­sion. Une péti­tion a été mise en ligne et compte déjà plus de 2300 signatures.

Thierry Bacher est un pur Stéphanois. Son idée est venue lorsque Saint-Etienne est deve­nue une métro­pole au 1er jan­vier 2018. Il explique au jour­nal Le Parisien que « Nos tem­pé­ra­tures ne sont pas du tout les mêmes que celles de chez nos amis Lyonnais ».

Saint-Etienne est la deuxième grande ville d’Europe la plus haute après Madrid. Saint-Etienne pos­sède un cli­mat assez mon­ta­gnard, elle est située à 600 mètres d’altitude. La météo est donc dif­fé­rente des grandes villes d’Auvergne-Rhones-Alpes comme Lyon et Clermont-Ferrand. « Le cli­mat n’a rien à voir. Par exemple quand il neige chez nous ce n’est pas for­cé­ment le cas à Lyon et il y a tou­jours au moins 3 degrés de dif­fé­rence » pré­cise Thierry Bacher au Parisien. Ce Stéphanois de 57 ans connaît bien les médias. Il est notam­ment l’un des créa­teurs de Radio Fourvière Saint-Etienne, avant que cette der­nière ne devienne RCF.

Pourtant des petites villes sont sur les cartes

Thierry Bacher balaie éga­le­ment les éven­tuels pro­blèmes tech­niques que pose­rait l’ajout d’un nou­veau point sur une carte de France qui en compte entre 20 et 30. « Avec les outils tech­no­lo­giques d’aujourd’hui, ça ne me paraît pas bien com­pli­qué ». Il explique que dans les bul­le­tins météo on parle sou­vent d’Orléans ou de Bourges qui sont des villes plus petites que Saint-Etienne. Pourtant la capi­tale de la Loire, elle, reste absente.

Le Maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau n’a pas encore par­ta­gé la péti­tion sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, la péti­tion est par­ta­gée en masse, même le dépu­té LREM, Jean-Michel Mis l’a signée et l’a relayée sur la page Facebook de la mai­rie. Thierry Bacher n’exclut pas de l’envoyer, avec une lettre de demande, par cour­rier aux médias natio­naux si la péti­tion en ligne ne suf­fit pas. Il l’a déjà fait pour Europe 1. Résultat, la sta­tion de radio annonce les tem­pé­ra­tures de Saint-Etienne les week-end depuis quelque temps.

Un écho dans les médias nationaux

Thierry Bacher ne se fait pas trop d’illusions « l’info est pas­sée dans la presse locale, dans les radios locales puis dans la presse natio­nale et dans les radios natio­nales comme RMC, Europe 1, France Inter. Parfois c’est assez condes­cen­dant mais l’important, c’est qu’on parle de Saint-Etienne. Si on pou­vait être sur la carte météo de TF1 et de France 2, ce serait déjà bien, mais l’important, c’est qu’on soit recon­nu. J’espère que les gens pour­ront repé­rer Saint-Etienne sur une carte ».

Signez la péti­tion ICI

Les autres infos