Inquiétude sur les droits de dif­fu­sion des matchs de l’ASSE

Mediapro, pro­prié­taire de la chaîne Telefoot, inquiète. Lancée pour la nou­velle sai­son de Ligue 1, elle a raflée les droits, mais elle ne peut pas payer la fac­ture. Encore un coup por­té au foot­ball pro­fes­sion­nel fran­çais et à l’ASSE. 

Jaume Roures , lors d’une confé­rence de presse, ce mer­cre­di 21 octobre : “Je ne dis pas que nous n’a­vons pas la pos­si­bi­li­té de payer”

Désormais, Médiapro, groupe cata­lan, sou­haite enga­ger des négo­cia­tions avec la Ligue de Football Professionnel pour obte­nir un conci­lia­tion, après les révé­la­tions de l’a­gence de nota­tion Moody’s. L’entreprise n’au­rait pas la tré­so­re­rie pour payer les droits de dif­fu­sion TV de la Ligue 1. La fac­ture d’oc­tobre n’a pas été payée (150 mil­lions d’eu­ros), à laquelle s’a­jou­te­ra 172 mil­lions en décembre. L’entreprise détien­drait seule­ment 113 mil­lions dans ses caisses.

Une impasse financière

Déjà, elle avait eu recours à une levée de fonds en juin pour payer les 172 mil­lions deman­dés par la LFP, en sol­li­ci­tant ses action­naires et des prêts (dont 42 mil­lions garan­tis par l’État espa­gnol). Beaucoup s’in­quiète des risques d’im­payés de Mediapro.

Des pro­mo­tions aux abonnés 

Comme un appel aux fonds, la chaîne s’est “bra­dée” à ceux qui paie­raient leur mois en avance pour les abon­nés. Aux opé­ra­teurs, elle a deman­dé un mini­mum garan­ti, qu’elle a piteu­se­ment obte­nu, pour quelques mil­lions d’euros.

Un contexte difficile

Il faut savoir que Mediapro est aus­si orga­ni­sa­teur d’é­vé­ne­ments spor­tifs et édi­teur d’une chaîne de télé­vi­sion gra­tuite espa­gnole. Des sec­teurs par­ti­cu­liè­re­ment tou­chés suite à la crise de la Covid-19.

Mais, cela ne jus­ti­fie pas tout : l’en­tre­prise était déjà en dif­fi­cul­té finan­cière lors de l’at­tri­bu­tion des droits en 2018 par la LFP. Et ses pré­vi­sions (3,5 mil­lions d’a­bon­nés en France) font pla­ner un sérieux doute quant à la ren­ta­bi­li­té de la chaîne.

De quoi inquié­ter les nom­breux abon­nés à Telefoot ligé­rien qui suivent les matchs de l’ASSE.

Les autres infos