Loire : des méde­cins sur la Covid, « la situa­tion est grave. Il faut nous croire »

Des doyens de la facul­té et des méde­cins de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont écrit un texte pour pré­ve­nir de la gra­vi­té de la situa­tion dans la région, et dans la Loire incluse. « La situa­tion est grave. Il faut nous croire » expliquent-ils.

L’agence régio­nale de santé (ARS) a deman­dé au ser­vice de san­té des hôpi­taux de la Loire de dépro­gram­mer les inter­ven­tions qui ne sont pas urgentes.

Le taux d’incidence (nombre de nou­veaux cas sur 7 jours sur 100 000 habi­tants) dépasse le seuil d’alerte maxi­male (250) sur 22 dépar­te­ments au 16 octobre.

Dans notre dépar­te­ment, il est de 664. À Saint-Étienne, le taux est de 664 sur 798 pour la Métropole de Saint-Étienne. Sur le dépar­te­ment, 418 per­sonnes ont été hos­pi­ta­lisées à cause de la covid. Soit plus 56 en 24h. 58 per­sonnes en réanimation.

10 per­sonnes sont décé­dées en 24h dans la Loire.

Les autres infos