Insolite : 200 Britanniques auraient fui leur quarantaine en Suisse

Depuis le 14 décembre, le gouvernement suisse impose une quarantaine de 14 jours à tous les voyageurs provenant du Royaume-Uni et d’Afrique du Sud. Sauf que 200 Britanniques en auraient décidé autrement dans la nuit du 26 au 27 décembre. 

Dimanche, la municipalité de Bagnes ont annoncé que quelques 200 touristes auraient pris la poudre d’escampette. La preuve de ce méfait ? Les plateaux-repas restés intacts. Les hôteliers ont donc compris que les clients étaient partis de leur chambre dans une station de ski suisse.

Les touristes sont repartis « un peu fâchés contre la Suisse » et avec le sentiment d’avoir été « pris au piège ». D’après le responsable de la communication de la commune de Bagnes, certains sont partis vers la France.

Mais ce lundi 28 décembre, le directeur de l’office de tourisme adopte une autre version et explique « C’est une extrapolation peut-être liée à un malentendu » liée à la traduction. » Il ajoute « toutes les quarantaines ont été respectées ». Mais il ne nie pas que certaines personnes ont pu ne « pas respecter les mesures » mais il estime « qu’il y a également un amalgame » entre ces personnes récalcitrantes et « celles qui sont parties de manière tout à fait correcte ».

Une explication assez fumeuse, très consensuelle : à la Suisse, en somme.

Les autres infos
Les autres infos