Interview de Georges Dubesset can­di­dat à Saint-Galmier

Actuel pré­sident de la Chambre des métiers et de l’ar­ti­sa­nat de la Loire, Georges Dubesset a annon­cé sa can­di­da­ture à la mai­rie de Saint-Galmier.

Trois listes à Saint-Galmier quel est le prin­ci­pal atout de la vôtre ?

Notre liste SAINT-GALMIER CAP 2026 est com­po­sée de femmes et d’hommes moti­vés et com­pé­tents issu d’horizon divers. Onze d’entre eux font par­tie de la muni­ci­pa­li­té actuelle et un grand nombre est impli­qué dans nos asso­cia­tions locales. D’autres amè­ne­ront une vision et des idées nou­velles du fait de leurs par­cours et de leurs expé­riences mul­tiples dans les domaines de la vie quo­ti­dienne, du déve­lop­pe­ment éco­no­mique, de l’environnement, du tou­risme, du patrimoine…

Pour ma part je met­trai au ser­vice de Saint-Galmier ma connais­sance des milieux éco­no­miques locaux, dépar­te­men­taux et régio­naux pour faire avan­cer au plus vite et sans temps d’adaptation les pro­jets déjà enga­gés ain­si que les nou­veaux que nous avons pré­sen­té aux Baldomériens dans notre pro­gramme détaillé, ambi­tieux et réa­liste. Il est donc plus juste de par­ler des nom­breux atouts de notre liste plu­tôt que d’un seul atout.

Chef d’entreprise allez-vous mettre l’économie en haut de votre programme ?

L’économie est un sujet fon­da­men­tal pour une com­mune, sans vie de vil­lage et sans emplois rien de ce qui fait la qua­li­té de vie à SAINT GALMIER ne pour­rait être main­te­nu. Le déve­lop­pe­ment éco­no­mique et le sou­tien au com­merce et à l’artisanat sera logi­que­ment le fil rouge de notre mandature.

Nous n’oublierons pas ce qui fait aus­si la par­ti­cu­la­ri­té de notre cité qui pos­sède natu­rel­le­ment et his­to­ri­que­ment de nom­breux atouts, éco­no­miques bien sûr mais aus­si tou­ris­tiques avec un patri­moine excep­tion­nel que nous met­trons encore plus en valeur.

Les Baldomériens de tous âges appré­cient la qua­li­té de vie dans notre com­mune, nous ampli­fie­rons la lutte contre toutes les inci­vi­li­tés. Nous met­trons en place les mesures néces­saires pour que cha­cune et cha­cun trouve sa place dans une ville soli­daire sûre et accueillante où la vie asso­cia­tive est riche et foisonnante.

Dès le début de notre man­da­ture nous nous mobi­li­se­rons pour le déve­lop­pe­ment durable et l’environnement en favo­ri­sant les modes de dépla­ce­ment doux, nous réa­li­se­rons des pistes cyclables en site propre en lien avec le plan vélo métro­po­li­tain. Nous sanc­tua­ri­se­rons la trame verte qui cein­ture le centre his­to­rique. Nous appor­te­rons une atten­tion toute par­ti­cu­lière à la pré­ser­va­tion des espaces natu­rels que sont les étangs, le bar­rage du Vérut, les bords de Coise et le bois Barou. Notre com­mune est déjà « zéro phy­to » l’éco pâtu­rage sera péren­ni­sé et nous vise­rons l’obtention du label « terre saine »

Le pre­mier tra­vail que nous entre­pren­drons sera consa­cré à la sécu­ri­sa­tion rou­tière, beau­coup à déjà été réa­li­sé mais notre ville voit de jour en jour le tra­fic rou­tier aug­men­ter de manière expo­nen­tielle. Ce tra­fic génère pour les habi­tants une pol­lu­tion sonore et envi­ron­ne­men­tale deve­nant insup­por­table. Le dan­ger va crois­sant et si rien n’est entre­prit rapi­de­ment un drame se pro­dui­ra inévi­ta­ble­ment. Nous régle­men­te­rons la tra­ver­sée de la com­mune par les poids lourds en tran­sit, le tra­fic local sera bien enten­du pré­ser­vé. Les pre­miers tra­vaux de sécu­ri­sa­tion de la RD12 seront réa­li­sés dès le début de notre man­dat et pour­sui­vis en lien étroit avec la métro­pole et le Conseil Départemental.

Quelle est votre posi­tion sur l’intercommunalité ?

Aujourd’hui la situa­tion est claire et apai­sée. La période inévi­table d’adaptation et d’intégration à la Métropole est ter­mi­née. C’est à nous de prendre en main notre des­tin et de tra­vailler pour que Saint-Galmier prenne toute sa place dans l’intercommunalité.

Nous avons des atouts extra­or­di­naires pour une ville de notre taille, un hip­po­drome, un Casino, une source mon­dia­le­ment connue, un patri­moine excep­tion­nel, un tis­su de com­mer­çants, d’artisans et d’industriels dyna­mique ! A nous de tra­vailler main dans la main avec tous les acteurs de notre Métropole de notre Département et notre Région pour que Saint Galmier conserve et ampli­fie son image de ville qui pétille !

Pat Françon

Les autres infos