Interview de Laurent Caruana, candidat à St-Cyprien

Laurent Caruana, élu conseiller municipal de 2001 à 2008 auprès d’Henri Faure, Laurent Caruana, sans étiquette, 55 ans, connaît bien la vie locale de Saint-Cyprien (42). 

On dit que les trafics atteignent aujourd’hui les petites communes
rurales. Que constatez-vous à Saint-Cyprien ?

De par ma qualité de fonctionnaire de police, et mon expérience professionnelle, cela m’amène à confirmer que les trafics ne sont plus réservés aux grandes villes. Concernant Saint Cyprien, les gendarmes font un excellent travail de fond pour les trafics.

il faut plutôt considérer que c’est l’incivilité qui importune comme le bruit, les débris de verre, les détritus au sol, une vitesse excessive sur l’ensemble de la commune, etc.

On constate que la sécurité au sens large est la première préoccupation dans tous les sondages.

décision de baisser de 10% les indemnités des élus

Si vous êtes élus, quelles seront vos priorités ?

Notre programme réaliste et concret va être très prochainement présenté aux cypriennoises et cypriennois. Il sera social, économique et environnemental.

L’équipe de « Saint Cyprien, une passion pour tous », une fois élue prendra la première décision de baisser de 10% les indemnités des élus. Cela représente une économie de 4500,00€ environ par an. Soit 27000,00€ pour la durée du mandat.

Nous avons établi une feuille de route en 4 piliers essentiels qui seront détaillés dans le programme. Ces piliers sont : renforcer la sécurité et lutter contre les incivilité. Améliorer la vidéo protection sur l’ensemble de la commune aux endroits stratégiques. Développer le bien vivre ensemble, travailler sur l’intergénérationnel

Nous avons encore la chance d’être un village à taille humaine. Cette proximité est précieuse. Il nous faut la développer, l’entretenir ce qui permettra de rapprocher tous nos quartiers. Nous créerons une instance de concertation citoyenne. Composée de volontaire de notre commune, elle sera consultée sur différentes thématiques pour éclairer le vote du conseil municipal. Être exemplaire en matière de transition écologique. Nous mettrons un plan de travaux sur la mandature pour que tous les bâtiments communaux soient propres et autonomes.

Accompagner le tissu associatif sportif et culturel. Nous accompagnerons ces associations pour qu’elles puissent se développées. C’est un véritable poumon de vie sur notre commune. Pour cela la maitrise du budget sera de rigueur. Favoriser l’investissement par rapport au fonctionnement.

En 2020, les communes ne peuvent exister sans la coopération intercommunale. Quelle est votre position sur ce sujet ?

Saint Cyprien appartient à l’agglomération Loire Forez. Et c’est très bien, puisque cela renforce une identité forte du Forez dans la Loire. Nous serons actifs et vigilants dans le travail au quotidien. La loi impose des compétences obligatoires aux EPCI. Il ne faut pas que cette instance s’éloigne des habitants. Nous avons encore pu le constater avec le transfert de la gestion de l’eau au 1 er janvier de cette année. La mutualisation doit être source d’économies.