Intoxiqués à cause de leur groupe électrogène

Les pom­piers de la Loire ont secou­ru quatre adultes et un enfant de 9 ans. Tous ont eu de vio­lents maux de tête. Ils avaient ins­tal­lé un groupe élec­tro­gène suite aux cou­pures d’électricité dans la Loire dans la nuit de mar­di à mer­cre­di. Leurs groupes élec­tro­gènes avaient été ins­tal­lés à l’intérieur de l’habitat ou dans le garage.

Certains ont été conduits au CHU de Saint-Etienne et d’autres à l’hôpital de Firminy. Ils avaient inha­lé du monoxyde de car­bone. Les pom­piers expliquent que, pour les groupes élec­tro­gènes, les consignes sont strictes. « Interdiction de pla­cer des groupes élec­tro­gènes à l’intérieur d’une mai­son ou d’un garage ».

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Les autres infos