Jean-Michel MIS communique suite à un éventuel abandon de l’A45

Lettre de Jean-Michel MIS, député de la Loire, en rapport à un éventuel abandon de l’A45.

Loin de l’ironie et des critiques acerbes des différents communiqués de presse qui se multiplient depuis lundi et l’annonce d’un prétendu abandon du projet de l’A45 au profit d’un plan B, je souhaite fermement rappeler que, à ce jour et jusqu’à preuve du contraire, il est de la seule compétence du gouvernement de déterminer les projets qui seront retenus dans le projet de loi de programmation des infrastructures, qui sera présenté à l’automne, à l’Assemblée Nationale.

Publicités

Aussi, tous les acteurs locaux favorables au projet de l’A45 seraient bien inspirés de mettre leur énergie à fédérer les défenseurs de ce dossier plutôt que d’alimenter de stériles polémiques, de cristalliser des oppositions.

C’est ensemble et d’une même voix, loin des questions partisanes et de vaines attaques personnelles que nous pourrons convaincre le gouvernement de la pertinence de l’A45 pour notre territoire, son économie et l’emploi de ses habitants.

Je réaffirme mon entière disponibilité à participer à Paris à une délégation conduite par les défenseurs et financeurs du projet de l’A45.

 



Vous aimerez lire aussi