La 5G arrive à Saint-Etienne

C’est une belle nou­velle pour les ama­teurs de smartphones.

Ce mar­di 16 jan­vier l’ARCEP (l’Autorité de Régulation des Communications Electronique et des Postes) a choi­si Saint-Etienne par­mi les 9 villes sélec­tion­nées pour tes­ter la 5eme géné­ra­tion de stan­dards pour l’internet mobile avec des débits ren­for­cés de plu­sieurs gigabits.

La 5G, qui doit prendre la suite de la 4G à par­tir de 2020, doit per­mettre de connec­ter tant les humains, en leur offrant un débit bien supé­rieur à ceux exis­tant actuel­le­ment, que les machines, voi­tures auto­nomes, objets connec­tés, villes intel­li­gentes ou encore méde­cine à distance.

Les autres villes tests sont Bordeaux, Lille, Douai, Montpellier, Nantes, Le Havre, Grenoble et Lyon. Le choix des villes est lié à la dis­po­ni­bi­li­té de fréquences.

Interrogé par le maga­zine L’Usine Nouvelle, M. Soriano a lan­cé un appel “à tous les acteurs : les opé­ra­teurs mobiles mais aus­si les acteurs d’in­fra­struc­tures d’éner­gie, rou­tières, por­tuaires, fer­ro­viaires et les indus­triels” pour par­ti­ci­per à cette phase de test.

“Nous comp­tons lan­cer des pilotes gran­deur nature, y com­pris sur les aspects de com­mer­cia­li­sa­tion”, ajoute-il, pré­ci­sant que cela serait lan­cé “dès cette année”.

Les autres infos