La CGT refuse que les pom­piers fassent payer la des­truc­tion de nids de guêpes

Depuis le 1er mai 2019, si vous deman­dez aux pom­piers de la Loire de détruire un nid de guêpes dans votre jar­din, cela vous coû­te­ra 150 euros. Pour la CGT des agents du SDIS cette mesure est inacceptable.

En 2018, les pom­piers ont réa­li­sé 8800 inter­ven­tions chez des par­ti­cu­liers pour détruire des nids de guêpes. Si la CGT des agents du SDIS ne contre­dit pas ce chiffre, elle est oppo­sée à la pro­po­si­tion du pré­sident du conseil dépar­te­men­tal, George Ziegler, entrée en vigueur ce 1er mai. Il faut rap­pe­ler que le dépla­ce­ment des pom­piers est gra­tuit seule­ment si c’est une urgence. Mais dans d’autres cas, la des­truc­tion des nids sera bien payante.



Les autres infos