Une nouvelle mosquée à Firminy : le projet n’avance pas

Pour l’association musulmane intercommunale, ce projet date déjà de 1991. 30 ans que cette association navigue entre plusieurs locaux pour trouver un endroit pour prier.

C’est au 4 rue du Limouzin que l’association musulmane intercommunale est installée. Dans seulement 43 m2. Toutes les semaines, une centaine de personnes s’entassent dans ce vieil immeuble vétuste de Firminy. D’après le responsable, il n’y a même pas d’issue de secours. « C’est ici qu’a lieu la prière funéraire lorsqu’un membre de la communauté décède. Nos anciens sont en train de partir et on ne peut même pas prier sur leur dépouille dans la ville où ils ont vécu » explique Mr Bouzid, l’administrateur de l’association à nos confrères du Progrès. Cela fait des années que l’équipe de l’association se bat pour l’installation d’un vrai lieu de culte. Pour Abderraham Bouzid, ce n’est pas un problème d’argent. « On a l’argent nécessaire et on ne demande rien à la ville de ce côté-là ».

Le responsable s’inquiète car à chaque fois que l’association trouve un lieu disponible, il y a des réticences des propriétaires qui hésitent à vendre à des musulmans. « Que ce soit des politiques ou des riverains, il y a des réserve ». Il dénonce le manque de courage. « S’il y avait une réelle volonté de leur part, les choses auraient vite avancé ». Pour les membres de l’association musulmane intercommunale « avant les municipales, il ne se passera rien, ils ont trop peur de froisser leur électorat ». Pour l’heure, tout projet est au point mort. L’association restera dans ces locaux de 43 m2 de Firminy.