La cinémathèque de Saint-Etienne ouvre son site internet avec de nombreux films a voir en ligne

Dans le cadre du label « Bib­lio­thèque Numérique de Référence (BNR) », attribué par le Min­istère de la Cul­ture à la Ville de Saint-Éti­enne en 2017, la Ciné­math­èque munic­i­pale de Saint-Éti­enne, pos­sède main­tenant son site inter­net.

Depuis sa créa­tion en 1922 jusqu’à la pre­mière mise en ligne des films de ses col­lec­tions, la Ciné­math­èque a amassé de nom­breux tré­sors grâce à ses mis­sions de sauve­g­arde et de val­ori­sa­tion du pat­ri­moine ciné­matographique : la col­lecte, le cat­a­lo­gage, la con­ser­va­tion, la restau­ra­tion et la numéri­sa­tion.

« Fil­math­èque péd­a­gogique de la Ville de Saint-Éti­enne et du Départe­ment de la Loire » à l’o­rig­ine, dénom­i­na­tion qu’elle aban­donne rapi­de­ment pour celle de « Office du Ciné­ma Édu­ca­teur de Saint-Éti­enne », ses col­lec­tions ini­tiales com­por­tent une grande quan­tité de films péd­a­gogiques qui fer­ont le bon­heur des élèves dans le départe­ment et au-delà, à tra­vers le prêt gra­tu­it aux écoles et aux asso­ci­a­tions.

Site inter­net de la ciné­math­èque de Saint-Eti­enne

1926 con­stitue une année charnière dans son his­toire : c’est la nais­sance du Ciné-Jour­nal, jour­nal d’ac­tu­al­ités munic­i­pales, laïques et répub­li­caines. La Ciné­math­èque est désor­mais au cœur de la pro­duc­tion ciné­matographique locale, rôle qu’elle assure encore aujourd’hui. En 1971, elle prend offi­cielle­ment le nom de « Ciné­math­èque munic­i­pale de Saint-Éti­enne ».

À l’aube de son cen­te­naire, elle peut se tar­guer de pos­séder un fonds d’en­v­i­ron 10 000 titres de films de la nais­sance du ciné­ma à nos jours, sur sup­port pel­licule, vidéo ou numérique : films péd­a­gogiques et fic­tions bur­lesques du ciné­ma muet, films du réper­toire (35 mm,16 mm, 9,5 mm), doc­u­men­taires, courts et longs métrages, films col­oriés au pochoir sans oubli­er les films régionaux tournés par la Ciné­math­èque ou des cinéastes ama­teurs dès 1923. Les années 1980 mar­quent un tour­nant avec l’ac­qui­si­tion de films insti­tu­tion­nels (entre­pris­es, col­lec­tiv­ités, asso­ci­a­tions…) et la col­lecte d’archives ama­teurs qui sont numérisées par la Ciné­math­èque.

Le label « Bib­lio­thèque Numérique de Référence »

En 2017, le Min­istère de la Cul­ture a attribué à la Ville de Saint-Éti­enne le label « Bib­lio­thèque Numérique de Référence » grâce à un pro­jet ambitieux porté par les Médiathèques et la Ciné­math­èque munic­i­pales qui sont regroupées au sein de la même direc­tion, sit­u­a­tion unique en France qui facilite actions cul­turelles et pro­jets com­muns. Ce pro­jet vise à amélior­er l’ac­cès à la con­nais­sance et se développe autour de qua­tre axes : développe­ment d’une offre doc­u­men­taire numérique, amélio­ra­tion des infra­struc­tures, médi­a­tion numérique et val­ori­sa­tion pat­ri­mo­ni­ale.

La val­ori­sa­tion du pat­ri­moine de la Ciné­math­èque de Saint-Éti­enne, plus anci­enne ciné­math­èque régionale de France, est en effet un axe majeur : à l’heure du numérique, la richesse de ce fonds se devait d’être partagée avec le plus grand nombre.C’est main­tenant chose faite grâce au nou­veau site inter­net de la Ciné­math­èque et suite à un tra­vail impor­tant de numéri­sa­tion de ce fonds ciné­matographique.

Le nou­veau site inter­net dédié

Le nou­veau site inter­net de la Ciné­math­èque offre lapos­si­bil­ité de vision­ner en ligne une soix­an­taine de films. Sans plus tarder, plongez au cœur de l’ac­tu­al­ité de l’en­tre-deux-guer­res avec le Ciné- Jour­nal filmé en 35 mm, véri­ta­ble joy­au de la Ciné­math­èque, ou des muta­tions urbaines de la ville dans les années 60.

Pour le peu­ple vert, immer­sion garantie dans l’his­toire de leur club préféré avec les archives de l’ASSE. Et parce que notre ville est aus­si résol­u­ment tournée vers l’avenir, ne man­quez pas les archives de la Bien­nale Inter­na­tionale Design. Une recherche thé­ma­tique ain­si que dif­férents fil­tres vous per­me­t­tront de prof­iter au mieux de la richesse du cat­a­logue appelé à s’en­richir au gré des numéri­sa­tions. Vous pour­rez aus­si devenir « acteur » de ce site en appor­tant votre con­tri­bu­tion par l’i­den­ti­fi­ca­tion d’un événe­ment, lieu, per­son­nage.

Mais la Ciné­math­èque n’est pas qu’un cat­a­logue
pro­gram­ma­tion riche et gra­tu­ite de plus de 150 pro­jec­tions par an. Vous êtes intéressé par l’hom­mage ren­du à un acteur récem­ment dis­paru, un cycle des con­férences suiv­ies de pro­jec­tions, une pro­jec­tion jeune pub­lic, des images régionales ; un sim­ple clic sur l’on­glet Agen­da suf­fit pour ne rien man­quer de sa pro­gram­ma­tion. Ren­dez-vous dès sep­tem­bre dans la salle de pro­jec­tion de 110 places de la Ciné­math­èque pour une sai­son 2019–2020 par­ti­c­ulière­ment riche en émo­tions !

Et ce n’est pas tout : vous recherchez un ate­lier péd­a­gogique, vous avez un pro­jet à con­stru­ire, la Ciné­math­èque peut vous aider. Elle col­la­bore avec de nom­breux étab­lisse­ments édu­cat­ifs ou cul­turels et s’associe régulière­ment à dif­férents pro­jets de col­lectes mémorielles à voca­tion pat­ri­mo­ni­ale et d’action cul­turelle. 

Ren­dez-vous sur https://cinematheque.saint-etienne.fr

Les autres infos