La métropole inaugure les travaux de découverture du Gier à Saint-Chamond



Gaël Perdriau, Maire de Saint Etienne, Président de Saint-Etienne Métropole et Hervé Reynaud, Maire de Saint-Chamond, premier Vice-Président de Saint-Etienne Métropole, ont inauguré, ce lundi 15 juillet, les travaux de découverture de la rivière du Gier.


Impliquée dans la restauration de ses cours d’eau afin de protéger des risques d’inondation, mais également pour assurer une reconquête de la biodiversité*, Saint-Etienne Métropole a intégré dans ses statuts, en janvier 2017, la compétence GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI).

Le chantier de découverture du Gier à Saint-Chamond est une opération d’envergure engagée par Saint-Etienne Métropole sur le bassin versant du Gier. Ses objectifs sont multiples :

Supprimer les débordements du Gier: quelque 500 habitants sont dorénavant protégés d’une crue centennale du Gier, dans le centre-ville de Saint-Chamond, restaurer le fonctionnement écologique du cours d’eau avec la végétalisation des berges et la diversification des écoulements du Gier, redonner un cadre de vie agréable aux riverains. Avec cet aménagement, les habitants vont bénéficier d’un espace naturel agréable, situé à la jonction entre le centre-ville et le Parc du Pilat.

D’un montant total de 3 millions d’euros, ces travaux se décomposent en 2 phases :

La tranche 1, située en amont, inaugurée aujourd’hui, est terminée et représente un montant de 2 245 000. Elle a démarré en mai 2018 et s’est terminée en mai 2019. La tranche 2 (en aval de la place Louis Comte) vient de débuter et va se poursuivre jusqu’en décembre 2019.

La commune de Saint-Chamond a mis à disposition des terrains et a supervisé les installations de chantier. L’Etat a notamment réalisé un accompagnement technique sur la mise en œuvre des procédures réglementaires. Enfin, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse a apporté une aide financière au chantier de découverture conduit sur la période 2018-2020.