La night Fight ce samedi soir à Saint-Etienne

Rendez-vous ce samedi à partir de 18h Stade Pierre Maisonnial.

Nabil Mazari propose pour la 7ème année consécutive la Fight Night One. Le show dédié aux boxes pieds-poings et au pancrace (ndlr : discipline proche du MMA qui interdit les frappes au sol). Clairement inscrit dans l’agenda pugilistique français, l’épisode 2019 met l’accent sur les combattants régionaux qui se sont taillés une solide réputation. Chef de file du programme, Mickael Palandre, habitué du Glory (circuit numéro 1 dans le Monde), sera au programme de même que Saïd Ahamada qui a fait son entrée dans cette grande organisation. Le nîmois Franck Reoutzkoff qui fait partie du top 5 français chez les -67kg, sera son adversaire. Une finale de championnat de France de muay thai opposant Emilie Sarkozi à Juliette Lacroix est aux centres des discussions. Les deux jeunes femmes génèrent un public conséquent qui veut donner de la voix. Il en va de même pour la revanche entre Sofiane Gaham et Aurélien Roméo ou encore Mustapha Yasar et le nouveau champion d’Europe ISKA de full contact, Mehdi Kada. Un des points d’orgue de la soirée sera l’affrontement dans les règles du pancrace entre l’italien Gianluca Crepaldi et le redoutable frappeur Abdoul Karim Baratte Soulake dit le Sarazin. 

Clairement offensif, le programme de cette Fight Night One est placé sous le signe du spectacle. Très largement commenté et suivi sur les réseaux sociaux, le show stéphanois est plus attendu encore que pour les éditions précédentes. Mazari a fait le choix de la promotion de combattants méritants. Le 23 marsprochain, le stadium Pierre Maisonnial va vibrer fort, très fort