La pro­messe STEEL : 800 emplois

Le futur centre com­mer­cial du Pont de l’Ane com­mence à sor­tir de terre. Le chan­tier a pris du retard avec la décou­verte d’amiante dans le sol. Une ouver­ture du lieu est annon­cée pour le prin­temps 2020. Avec 70 000 m² de sur­face com­mer­ciale, STEEL va créer 800 nou­veaux emplois à Saint-Etienne.

Steel est un énorme pro­jet éco­no­mique dont le Maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, est un fervent défen­seur. Le pro­jet est beau­coup cri­ti­qué, sur­tout par les com­mer­çants du centre-ville mais pour­tant le des­sein va créer 800 emplois directs. Un recru­te­ment hors normes va être réa­li­sé par Pôle-emploi. Une page Facebook devrait être créée pour don­ner plus d’informations sur les dif­fé­rentes embauches proposés.

La socié­té Apsys, qui com­mer­cia­lise les sur­faces de vente de STEEL, explique que 80% des lots sont signés avec les enseignes. On sait déjà que Leroy Merlin sera pré­sent, tout comme Décathlon, Boulanger, Kiabi, Mango, ID Kids, Flying Tiger Copenhagen… De nou­veaux noms d’enseignes vont être annon­cés rapi­de­ment. STEEL est un pro­jet de 200 mil­lions d’euros. 150 mil­lions de la part du pro­mo­teur Apsys et 50 mil­lions de la part des enseignes.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Les autres infos