L’ASSE tente le gros coup Hatem Ben Arfa

L’AS Saint-Étienne semble laisser tomber le dossier Rémy Cabella, jugé trop cher. Mais d’après L’Équipe et France Football, les Verts ne manquent pas d’ambitions pour le remplacer, avec notamment Hatem Ben Arfa en tête d’affiche.

On le sait, l’AS Saint-Étienne aimerait conserver Rémy Cabella (28 ans), prêté cette saison par l’Olympique de Marseille. Et le milieu offensif se verrait bien lui aussi poursuivre l’aventure dans le Forez. Seulement, les Verts font face aux exigences très élevées des Phocéens, qui réclament au moins 10 M€ pour lâcher leur international tricolore (4 sélections). Du coup, les Stéphanois se tournent vers d’autres cibles.

Publicités

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ambition est toujours de mise. L’Équipe assure en effet que les pensionnaires de Geoffroy Guichard se sont mis sur les traces de Wahbi Khazri (27 ans), actuellement en Russie où il dispute le Mondial avec la sélection de Tunisie (1 but et 1 passe décisive en 2 apparitions). Prêté lors du dernier exercice au Stade Rennais, l’Aigle de Carthage ne serait pas insensible aux avances de Jean-Louis Gasset, qui souhaite mettre sur pied une équipe compétitive pour ramener l’ASSE en Europe.

Le gros coup Hatem Ben Arfa ?

Le Tunisien, toujours sous contrat avec Sunderland jusqu’en 2020, dispose néanmoins d’autres offres, notamment en provenance de Rennes, où Sabri Lamouchi souhaiterait le conserver définitivement. Surtout, France Football avance que Gasset a contacté personnellement Hatem Ben Arfa (31 ans). L’hebdomadaire assure même que le technicien forézien a relancé plusieurs fois l’international tricolore (15 sélections, 2 réalisations).

Le talentueux gaucher est désormais libre de tout contrat depuis la fin de son aventure contrastée au Paris SG. Les deux hommes se sont notamment côtoyés en équipe de France entre 2010 et 2012. Après avoir convaincu Yann M’Vila, Mathieu Debuchy et Neven Subotic, Jean-Louis Gasset et l’ASSE ne comptent visiblement pas s’arrêter en si bon chemin, même si la concurrence sera rude !