Laurent Wauquier dans les œillères du Parquet financier

0 Partages

Le président de la région Auvergne-Rhone-Alpes joue à la bonne paye. La chambre régionale des comptes avait épinglé une « situation atypique » d’Ange Sitbon. L’ex-tacticien électoral de l’UMP et de LR recruté en 2016 par Laurent Wauquiez touchait 9 000 euros net par mois. Bien loin d’un salaire moyen mensuel d’un habitant de la Loire. Un salaire qui a été jugé « disproportionné ».

Un salaire deux fois plus élevé que la moyenne

À 9.000 euros net par mois, M. Sitbon perçoit “plus du double” que la moyenne des 97 responsables de services. L’affaire est en cours. Un signalement de l’association Anticor sur les mêmes faits a également été transmis. La chambre régionale des comptes va porter l’affaire devant les tribunaux.

Les autres infos