Laurent Wauquier dans les œillères du Parquet financier

Le président de la région Auvergne-Rhone-Alpes joue à la bonne paye. La chambre régionale des comptes avait épinglé une « situation atypique » d’Ange Sitbon. L’ex-tacticien électoral de l’UMP et de LR recruté en 2016 par Laurent Wauquiez touchait 9 000 euros net par mois. Bien loin d’un salaire moyen mensuel d’un habitant de la Loire. Un salaire qui a été jugé « disproportionné ».

Un salaire deux fois plus élevé que la moyenne

À 9.000 euros net par mois, M. Sitbon perçoit « plus du double » que la moyenne des 97 responsables de services. L’affaire est en cours. Un signalement de l’association Anticor sur les mêmes faits a également été transmis. La chambre régionale des comptes va porter l’affaire devant les tribunaux.

Les autres infos
Les autres infos