Le centre hospitalier du Forez à la recherche de médecins

Le centre hospitalier du Forez poursuit sa recherche de médecins polyvalents.

Un recrutement plus difficile à cause de la crise sanitaire

Les besoins du centre hospitalier persistent. Les sites de Montbrison et de Feurs sont concernés. Le site de Montbrison peut lui accueillir deux médecins polyvalents. Quant au site de Feurs, il est lui, pour le moment, à la recherche d’un seul médecin mais une place devrait bientôt se libérer. L’urgence de ces recrutements est d’autant plus importante en cette période de crise sanitaire.

Des profils multi-spécialisés qui se raréfient

De nombreux éléments expliquent que le centre hospitalier du Forez ait autant de mal à recruter des médecins polyvalents. Les profils recherchés sont des profils très rares, et la situation géographique n’arrange pas la situation. Selon les informations du Progrès, trois médecins intérimaires se relaient déjà sur le site de Montbrison mais cela n’est pas optimal pour assurer le suivi des patients.

Le CHF n’est pas prêt à baisser les bras et compte bien mettre en avant tous ses atouts pour atteindre ses objectifs. Le centre hospitalier a encore des idées pour sa recherche de médecins.

Les autres infos
Les autres infos
Le centre hospitalier du Forez à la recherche de médecins - 42Info.fr

Le centre hospitalier du Forez à la recherche de médecins

Le centre hospitalier du Forez poursuit sa recherche de médecins polyvalents.

Un recrutement plus difficile à cause de la crise sanitaire

Les besoins du centre hospitalier persistent. Les sites de Montbrison et de Feurs sont concernés. Le site de Montbrison peut lui accueillir deux médecins polyvalents. Quant au site de Feurs, il est lui, pour le moment, à la recherche d’un seul médecin mais une place devrait bientôt se libérer. L’urgence de ces recrutements est d’autant plus importante en cette période de crise sanitaire.

Des profils multi-spécialisés qui se raréfient

De nombreux éléments expliquent que le centre hospitalier du Forez ait autant de mal à recruter des médecins polyvalents. Les profils recherchés sont des profils très rares, et la situation géographique n’arrange pas la situation. Selon les informations du Progrès, trois médecins intérimaires se relaient déjà sur le site de Montbrison mais cela n’est pas optimal pour assurer le suivi des patients.

Le CHF n’est pas prêt à baisser les bras et compte bien mettre en avant tous ses atouts pour atteindre ses objectifs. Le centre hospitalier a encore des idées pour sa recherche de médecins.

Les autres infos
Les autres infos