Le couvre-feu à 18h serait inef­fi­cace, voire contre-productif

Le CHU de Toulouse a publié une étude récem­ment concer­nant l’ef­fi­ca­ci­té du couvre-feu à 18h.

En effet, en étu­diant le pour­cen­tage de tests posi­tifs et les hos­pi­ta­li­sa­tions, le résul­tat serait sans appel : le couvre-feu à 18h est contre-productif.

Même en pre­nant compte du relâ­che­ment lors des fêtes de fin d’an­née, les gens se sont retrou­vés plus nom­breux sur des cré­neaux plus ser­rés dans les com­merces et grandes sur­faces. D’où la pro­pa­ga­tion de la Covid-19.

La bio­stas­ti­cienne, auteur de l’é­tude, explique que seuls le confi­ne­ment et le port du masque limite la contagion.

Les autres infos