le dos­sier Beric tota­le­ment relan­cé par Romeyer

Sur le point de quit­ter l’ASSE au mer­ca­to hiver­nal, Robert Beric ira au bout de son contrat expi­rant en juin pro­chain. Avant une meilleur issue pour les deux parties ?

Il y a quelques jours seule­ment, l’agent de Robert Beric s’était confié au jour­nal BUT en expli­quant que la balle était dans le camp des diri­geants de l’Association Sportive de Saint-Etienne concer­nant l’avenir de son pou­lain. L’homme d’affaires ne croyait pas si bien dire puisque celle-ci serait récem­ment tom­bée entre les mains de Roland Romeyer.

Selon L’Équipe, la brillante vic­toire devant le Dijon FCO (3–0), juste avant la trêve hiver­nale, aurait en effet convain­cu le co-pré­sident de l’ASSE de reve­nir sur le devant de la scène mal­gré ses 73 ans et, ce, jusqu’en 2024, date de la rené­go­cia­tion des droits télé.

De retour au pre­mier plan, Romeyer aurait repris la main sur toutes les déci­sions de son direc­teur géné­ral Frédéric Paquet. Ce der­nier avait alors acté le départ de l’attaquant slo­vène en juin, mais le co-pré­sident des Verts aurait convo­qué Amir Ruznic, son agent, la semaine pas­sée. Et ce n’est pas la solide pres­ta­tion de Beric face au RC Strasbourg, un but et une passe déci­sive, qui devrait l’inciter à chan­ger d’avis.

« L’ASSE se montre désor­mais dis­po­sée à lui offrir 100 000 des 180 000 euros de salaire brut men­suel récla­mé (contre 75 000 euros aujourd’hui) et un nou­veau contrat de trois ans, peut-on lire dans le quo­ti­dien spor­tif. Romeyer gère en soli­taire le dos­sier de son chouchou. » 

Le dos­sier est donc loin, très loin d’être clos…



Les autres infos