Le gourmand masqué a testé le Black and White Burger Saint-Etienne

Cette chaîne de burger a eu un écho important chez les moins de 30 ans. La franchise joue sur la notoriété de son créateur : le YouTuber Ibra TV, star des smartphones. Et forcément, lorsqu’un endroit tendance arrive à Saint-Étienne, 42info.fr a testé les burgers à Steel.

En période de crise sanitaire, pas de table dispo, comme dans tous les endroits gourmands, on commande et on mange à l’extérieur. Direction la borne.

Sur l’écran, la gamme de prix varie. Le classique à 7,90 euros, je songe : « Steak angus, tomates, les oignons caramélisés et sa sauce truffée, ça a l’air intéressant ».

 

 

 

 

On regarde sur la gamme au dessus ? Notre rédacteur aime dépenser, alors il faut allez plus haut. Le testeur s’amuse : « Rien n’est assez cher ». Le French Burger est à 10,90 euros. Avec son chapeau noir, ce burger nous promet un steak angus, de la mâche, la ciboulette, des champignons marinés du cream-cheese, de l’emmental français et du boursin. « Voici un bon plat pour un ado qui a soif de gras » (comme tous les adolescents. Ce n’est pas vrai les parents ?). Pour ceux qui veulent changer de la viande, il y a aussi le saumon-avocat, un burger avec du Guacamole maison, des tomates, mâche, sauce tartare, oignon et son filet de saumon. Il y a du choix, ça vend du rêve et on a faim !!!

Le choix est fait :

Notre choix se porte sur deux menus. Un Véga (burger végétarien) rempli de légumes et de fromage. Ici, des courgettes et des aubergines grillées, du poivron rouge, des oignons, son fromage feta et la sauce balsamique, qui rajoute de l’acidité. Contrairement à beaucoup de burgers végé, celui-çi n’est pas fourni avec ses champignons ! Quel plaisir ! Un rare burger où l’on retrouve en bouche tous les ingrédients.

Nous avons choisi aussi le Mountain Burger. Avec steak angus, rosti, oignons caramélisées. La raclette et la sauce au poivre. Ici le sandwich se tient bien. Ça ne file pas dans tous les sens. Le steak est vraiment bon. Le fromage est généreux. Le goût est là. Sans aucun doute, les aficionados du genre vont apprécier. Les frites restent correctes comme ailleurs, mais la sauce mayonnaise est de très bonne qualité. Tiramisu en rupture de stock. Dommage. (Ça reste sur la note sur la photo). Le muffin en dessert se mange, mais on ne demande pas à Black and White Burger d’être pâtissier.

L’avantage du steak angus : la viande ne provient que de morceaux nobles hachés gros pour favoriser la mâche et mieux faire ressortir la jutosité de la viande.

 

 

 

 

La marque de fabrique Black and White Burger, le gant

C’est la belle idée du lieu, des gants noir en plastique servis avec chaque menu pour éviter de s’en mettre plein les mains. C’est le concept propre de la commande. Après la dégustation, quitter vos gants et vous gardez les mains propre. Bien vu B&W.

Ça coûte combien ?

Nos deux menus (burgers, frites, boissons). Un total de 32,60 euros. Ce n’est pas cher. N’oublions pas qu’ici ce n’est ni Quick, ni Mc Do. Il y a un vrai choix, des bons produits et une vraie préparation.

Le point faible :  Avec la crise sanitaire, nous n’avons pas pu tester le lieu, ainsi que le service.

On compatit pour les 4 employés : les débuts et la vente à emporter rendent l’attente un peu longue, surtout à l’extérieur ! Rien de grave.

De la « bonne bouffe » pour la cible : les adolescents, celles et ceux qui aiment le bon gras. On n’est pas dans la grande gastronomie, bien sûr, mais on ne vient pas là pour ça. Black and Burger fait le job. Faites votre shopping, mangez avec les potes et passez un bon moment chez B&W. On reviendra, c’est sûr. Merci d’avoir choisi Saint-Étienne pour cette ouverture.

 

 

Les autres infos
Les autres infos