Le gour­mand mas­qué a tes­té Lucien et la cocotte

Direction la place Jean Jaurès pour tes­ter ce res­tau­rant que je ne connais­sais pas mal­gré ses quelques mois d’existence en centre-ville de Saint-Etienne. Au départ, je pen­sais entrer dans un petit res­tau­rant indé­pen­dant créé à Saint-Etienne. Une bonne idée trou­vée par des sté­pha­nois. Et bien non. En tapant « Lucien et la cocotte », je trouve le site d’une chaîne de res­tau­rants. Une petite chaîne puisqu’il n’existe que quatre res­tau­rants. 2 à Lyon, place de l’Europe et cours Vitton dans le 6eme. A Grenoble, au centre com­mer­cial « Caserne de Bonne ». Le petit der­nier est à Saint-Etienne. Le gour­mand mas­qué de 42info.fr vous donne son avis.

Lucien, c’est le petit renard que l’on retrouve dans le visuel du res­tau­rant. Lucien est un grand pas­sion­né de voyage. Il réserve aux clients de ses res­tau­rants les plus magni­fiques recettes de pou­let. Chez Lucien et la cocotte on mange dans cette fameuse cocotte.

Il fait un temps splen­dide, 29° au ther­mo­mètre. Je m’installe à l’extérieur ? Non, il faut faire un effort et tes­ter ce res­tau­rant de l’intérieur pour voir la déco­ra­tion et l’ambiance des lieux. Ici c’est cosy et sobre. Le res­tau­rant affiche une carte du monde qui res­sort du mur, comme la 3D du cinéma.

Au comp­toir, une col­lec­tion de des­serts qui donne l’eau à la bouche. Derrière, une col­lec­tion de bières du monde. Je vais choi­sir la des­ti­na­tion de l’Italie pour la chope. Une bière ita­lienne bien fraîche qui se nomme Péroni. Avec les 29°, elle arrive pile au bon moment. Vient le moment de com­man­der la cocotte. Après une pré­sen­ta­tion du ser­veur des dif­fé­rents plats, je com­mande une cocotte de pou­let avec noix de cajou. Le ser­veur me pro­pose deux accom­pa­gne­ments dans une liste bien four­nie. Je pren­drai un risot­to de cham­pi­gnons et une vraie purée de pommes de terre.

Surprise : le plat arrive 3 minutes après l’avoir com­man­dé. Autant dire que si vous être pres­sé et que vous n’avez que peu de temps pour la pause gour­mande, c’est l’endroit idéal pour se res­tau­rer. Un res­to rapide pour y dégus­ter les saveurs du monde. Ça change du fast-food ou du kebab pour les super pres­sés. Les pro­duits sont frais, pri­vi­lé­giant les cir­cuits courts. C’est un régal pour les papilles. L’accueil est cha­leu­reux. Des ser­veurs jeunes, dyna­miques et la musique dans la salle est agréable sans être agressive.

Un grand choix de cocottes.

Chaque semaine, le chef pro­pose des nou­veau­tés. On y trou­ve­ra tou­jours des inno­va­tions gus­ta­tives. Sur la carte on a un choix impor­tant comme la cocotte Texas rame­née du Rio Grande avec ses épices. Au choix aus­si, la cocotte Mrouzia de Marrakech avec ses petits rai­sins secs, ses amandes et son miel. La cocotte Saint-Marcellin avec le fro­mage du même nom et ses cham­pi­gnons de Paris. La cocotte aigre douce vient,elle,de Pékin avec ses mor­ceaux d’ananas et sa sauce chi­noise. Pour les véganes, vous trou­ve­rez aus­si des cocottes végé­ta­riennes, sans pou­let bien sûr.

Chez Lucien et la Cocotte, on trouve éga­le­ment un espace épi­ce­rie avec jus de fruits des Monts du Lyonnais, bières et vins du monde, ter­rines et tar­ti­nables. Si vous pré­fé­rez vous res­tau­rer chez vous, seul, en famille ou entre amis, Lucien vous pro­pose des plats à empor­ter ou bien livrés via la pla­te­forme Deliveroo. 

Côté tarif. Lucien est à la por­tée de toutes les bourses.

1 cocotte + 1 bois­son à 11,90 — 1 cocotte + 1 des­sert à 12,90 — 1 cocotte + 1 bois­son + 1 des­sert à 14,90

Ici la conquête de nou­velles recettes est abor­dable. Je vous conseille for­te­ment ce res­tau­rant. Pas cher, rapide, très bon accueil et sur­tout c’est très bon. Vive le pou­let des cocottes de Lucien.

Lucien et la cocotte

5 Place Jean Jaurès, 42000 Saint-Étienne

Ouvert 7/7 de 11h à 22h



Les autres infos