Le maire de Saint-Victor-sur-Rhins ferme l’école

Jeudi dernier, une enseignante s’est ouvert le front en voulant rattraper un jeune élève qui tentait de quitter la classe. De nombreux enseignants rencontrent des difficultés avec des élève de CP de ce village de 1174 habitants dans l’arrondissement de Roanne.

Le maire explique qu’il y a eu des insultes venant des jeunes scolarisés, des crachats, des morsures et des coups portés aux enseignants. Pour les élus, il y a une impuissance des enseignants à gérer l’attitude des élèves alors qu’ils sont pourtant accompagnés d’une AVS (auxiliaire de vie scolaire).

Jeudi soir, les enseignants étaient à cran et étaient prêts à se mettre en arrêt de maladie. Le Maire de la commune a donc pris la décision de fermer l’école ce mardi 22 mai 2018. Une décision qui a pour but d’alerter l’académie afin de trouver une solution. Daniel Bezin, le maire de Saint-Victor-sur-Rhins explique qu’ : « On ne veut pas incriminer les élèves, mais les aider. Ils relèvent d’un établissement spécialisé ».

Le syndicat d’enseignants SNUipp explique que l’exclusion scolaire n’est pas adaptée. L’enfant doit avoir une autre prise en charge que celle d’une école primaire. La solution serait l’ITEP (institut thérapeutique, éducatif et pédagogique), mais le syndicat d’enseignants explique que cela coûte extrêmement cher. Le délégué se dit prêt à poser un préavis de grève si la solution n’est pas réglée rapidement. Ce mardi soir a lieu un conseil extraordinaire avec la présence de l’inspectrice de l’éducation nationale afin de trouver la meilleure solution pour les élèves, les enseignants et les parents.