Le masque “inclusif, la réponse à l’isolement des personnes malentendantes

ban_djsnake

Recommandé ou obligatoire, le port du masque est devenu un nouveau reflexe. Peu contraignants pour une partie de la population, les modèles actuellement en vente limitent les moyens de communication des personnes sourdes et malentendantes. Heureusement, des citoyens s’investissent afin de répondre à leur isolement.

Née au Texas, l’idée de masque « inclusif » a fait du chemin ! A Montpellier, c’est Ilhem Goulli Farid, présidente de l’association citoyenne CLICS 34, qui mène ce combat de front. 

Elle souhaite développer la fabrication de masques dotés d’un film transparent médical. Un concept permettant de poursuivre la lecture sur les lèvres, méthode rendue impossible avec le port du masque « classique ».

Aujourd’hui elle lance un appel aux industriels et espère que son message sera entendu. En parallèle, elle a créé une cagnotte sur le site onparticipe.fr afin que tout le monde puisse soutenir le projet à son échelle.

Louise Brahiti