Le nouveau Luc Besson en avant-première à Saint-Etienne ce mardi soir



Attendu en France pour le 10 juillet, le nouveau film réalisé par Luc Besson sera diffusé mardi 2 juillet au cinéma stéphanois Le Camion Rouge à 20h au prix de 4 euros ( à l’occasion de la fête du cinéma).

Alors qu’il est accusé d’abus sexuels, Luc Besson sort de manière assez discrète sa nouvelle création. « Anna » met en scène une jeune femme russe, à la fois espionne et top-modèle. Le cinéaste semble être revenu du côté de ses premiers succès, en particulier Nikita et Léon. Nul doute que cette prise de risques, limitée, est en partie due aux entrées décevantes de Valérian et la Cité des mille planètes, dont il continue de payer les pots cassés, quitte à risquer la fermeture de sa boîte de production Europacorp.

Alex Tchenkov (Luke Evans)

Pour le Los Angeles Time : « En tant que film d’action exagéré, mais fluide, Anna fonctionne à merveille. Il contient plusieurs scènes époustouflantes, notamment quand Anna entre dans un restaurant avec une arme déchargée et en ressort après avoir tué une douzaine de bandits. L’intrigue est relativement prévisible, mais intelligemment construite ».

L’histoire : Les Matriochka sont des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Chaque poupée en cache une autre. Anna est une jolie femme de 24 ans, mais qui est-elle vraiment et combien de femmes se cachent en elle ? Est-ce une simple vendeuse de poupées sur le marché de Moscou ? Un top model qui défile à Paris ? Une tueuse qui ensanglante Milan ? Un flic corrompu ? Un agent double ? Ou tout simplement une redoutable joueuse d’échecs ? Il faudra attendre la fin de la partie pour savoir qui est vraiment ANNA et qui est “échec et mat”.

Anna (Sasha Luss, links) und ihre Freundin Maud (Lera Above, rechts).

Luc Besson invente une nouvelle héroïne d’action avec Anna. Après Anne ParillaudMilla Jovovich et Scarlett Johansson, le cinéaste nous présente Sasha Luss. Ce mannequin russe avait déjà travaillé avec le metteur en scène dans Valérian.

Ce mardi 2 juillet 2019 au Camion Rouge à 20h.