Le Stade Rennais contrarie les Verts

Intéressée par le profil du prometteur Harold Moukoudi (Le Havre, 21 ans), l’ASSE voit la concurrence du Stade Rennais prendre de l’épaisseur avant le prochain mercato.

En fin de contrat en juin, le défenseur central du Havre présente des similitudes marquées avec le milieu du PSG puisque lui aussi s’entraine avec le groupe pro mais ne joue plus depuis début janvier, Oswald Tanchot ne pouvant plus lâ’™utiliser sur ordre de sa direction. Parce qu’aucune solution na été trouvée, celui qui était un titulaire inamovible a été privé de la possibilité d’exercer son métier. Rabiot connait le même problème au PSG et sait aussi que cette situation peut avoir des conséquences sur son avenir.

Pour Moukoudi (21 ans), les clubs se bousculent pourtant au portillon. Durant l’été, le HAC avait ainsi repoussé des offres françaises, moins lucratives que celles venues de l’étranger, A un an de la fin de son contrat, avec le risque de le voir partir libre. Une offre anglaise aurait même atteint 25 millions Mais le joueur a décliné, puisqu’il souhaitait d’abord s’aguerrir en Ligue 1. Plusieurs clubs de l’élite sont en liste : il a été question de l’ASSE, OL, Girondins de Bordeaux, OGC Nice, Stade de Reims et Stade Rennais.

D’après le quotidien sportif, l’équipe, un accord a déjà  été trouvé avec le huitième de finaliste de la Ligue Europa. Le club breton avait déjà  voulu recruter le jeune espoir l’été dernier, mais Le Havre n’avait pas accepté l’offre bretonne.

Le joueur de 21 ans est également le viseur de clubs étrangers, notamment le FC Séville, le Borussia Dortmund, le VfL Wolfsburg, Naples, West Ham ou encore Aston Villa si l’on en croit la source. Malgré ces intérêts étrangers, Moukoudi privilégierait la Ligue 1 d’après le site internet de supporters des Stéphanois.