L’Ehpad de Montbrison sans médecin coordinateur

Depuis deux mois, le personnel de l’établissement gronde.

Depuis janvier 2018 les employés des Ehpad de la Loire dénoncent une cadence infernale. Le manque de moyens humains est flagrant. Leurs conditions de travail sont de plus en plus dégradées. « On avait déjà manifesté le 30 janvier à Roanne et dans d’autres établissements de la Loire ». Preuve en est que l’état et la région ne les écoutent pas. L’Ehpad de Montbrison est sous pression avec l’absence d’un médecin coordinateur.



Vous aimerez lire aussi