Les forces armées recrutent à Saint-Etienne

De nombreux postes dans de nombreux secteurs.

L’armée de terre recherche 13 000 personnes en France. En 2016, 155 Ligériens se sont engagés et en 2017 ils étaient 130.

Le CIRFA de Saint-Etienne propose de nombreux forums et des journées portes ouvertes. Mais le plus simple pour demander un poste dans l’armée c’est de s’inscrire sur sengager.fr

Les conseillers de recrutement se chargent de recontacter ceux qui se sont inscrits sur le site dans les 48h.

Les candidats sont invités ensuite à se rendre au CIRFA pour apprécier leur possible carrière dans l’armée. Dans ce secteur, il y a de nombreuses possibilités de fonctions : comptables, juristes, infirmiers, médecins et également cuisiniers.

L’armée de terre recrute aussi des techniciens dans la maintenance et des informaticiens dans le secteur du numérique.

L’armée, c’est des métiers dans des secteurs très différents. Elle a besoin actuellement de linguistes, de météorologues, de topographes, de contrôleurs de la sécurité aérienne. Elle recherche aussi des spécialistes du travail sur drones.

Le recrutement se fait dès 17 ans et jusqu’à 32 ans inclus. dès le CAP, tout en sachant que le baccalauréat est, bien sûr, un plus pour intégrer les rangs des sous-officiers. Attention, il ne faut pas souffrir d’un grave problème de santé ou d’antécédents judiciaires graves.

Dans l’armée on s’engage pour une durée de 1 à 5 ans. Le contrat est validé après un passage de tests d’évaluation et de l’accord de la commission d’affectation.

Le soldat de base est payé 1200 euros par mois, il est logé et nourri par l’armée. Sa carrière est évolutive. Mais il faut savoir qu’on ne vit pas 24h/24 avec l’armée. Le salarié travaille de 8h à 17h30, et il y a des jours de repos et des vacances. Vous pouvez même être logés à l’extérieur de la caserne avec votre famille.

Pour plus d’informations, rendez-vous à la journée découverte le 6 février 2018 à la salle Aristide Briand de la mairie de Saint-Etienne de 10h30 à 14h30.

Vous aimerez lire aussi