Les français n’adhèrent pas pour le vaccin, le scandale de 1988 rôde encore

En France, comme dans le département, les français sont très méfiants sur la vaccination pour lutter contre la Covid-19. En novembre, ils étaient seulement 53% à vouloir se faire vacciner. En décembre, moins de la moitié des questionnés accepte l’idée de se faire vacciner. Soit 40% selon l’enquête CovidPrey. 

Seuls les séniors sont sûrs de le faire (65 ans et plus). La raison de la majeure partie des interrogés : « Les nouveaux vaccins ne sont pas sûrs ».

L’ARS qui est une administration publique administrative de l’état souhaite mettre en place un plan de communication. Des campagnes pour la vaccination devraient débuter. Mais la méfiance des français pourrait rester importante suite aux scandales du passé sur les vaccins contre l’hépatite B. En 1988, une enquête avait été ouverte suite à l’ampleur prise par une maladie neurologique telle que la sclérose en plaque comme effet indésirable.

Les autres infos
Les autres infos