Les poli­ciers de Saint-Etienne gardent leurs caméras

Alors que l’expérimentation de camé­ras, dont sont équi­pées les patrouilles dans leurs dépla­ce­ments depuis main­te­nant 3 ans, touche à sa fin en France, à Saint-Etienne, on se rebelle et les patrouilles de police ont pris de nou­veau leurs camé­ras ce lun­di 4 juin 2018. Gaël Perdriau a sou­te­nu, lun­di, les rondes des patrouilleurs, caméra accrochée à leurs uni­formes. Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb a pour­tant déci­dé de mettre fin à ce test. Mais, pour le maire de Saint-Etienne, qui est aus­si pré­sident de la com­mis­sion de sécu­ri­té de France Urbaine, ces camé­ras ont « plei­ne­mentprou­vé leur effi­ca­ci­té. La sécu­ri­té de nos conci­toyens comme celle des poli­ciers, sur­tout dans le cli­mat actuel, ne peut pas faire l’économie du moindre relâ­che­ment et de la moindre faille » a‑t-il expli­qué dans l’édition de ce lun­di du Progrès.



Les autres infos