Les Verts s’attaquent à l’agent de Ruffier

Nativus.fr

Dans des propos confiés à l’Essor et relayés par Poteaux Carrés, l’avocat de l’ASSE a confirmé une action en justice contre Patrick Glanz, agent de Stéphane Ruffier. L’AS Saint-Étienne réclame au représentant de son gardien de but, la restitution de la commission qu’il a perçu lors du transfert de ce dernier de Monaco à Saint-Étienne, l’été 2011. Mais également les parts perçues lors des prolongations de contrat de son poulain.

« Nous lui demandons le remboursement de l’ensemble des commissions qui lui ont été versées lors du recrutement de Stéphane Ruffier en 2011, et des trois prolongations du gardien de but qui ont été signées depuis, soit près de 1,6 M€ », a confirmé Maître Olivier Martin.

L’ASSE ne paiera pas les honoraires dus à l’agent de Ruffier

Avant la confirmation des poursuites engagées contre l’agent de joueurs, le représentant de l’ASSE a indiqué que le club ligérien a « envoyé une mise en demeure à Patrick Glanz pour lui signifier que Sainté met un terme au dernier mandat signé avec lui, qui est toujours exécutoire (…) ». Plus concrètement, l’AS Saint-Étienne« ne lui paiera pas les derniers honoraires qu’il devait recevoir », d’après les explications de l’avocat.