Les Verts s’attaquent à l’agent de Ruffier

Dans des pro­pos confiés à l’Essor et relayés par Poteaux Car­rés, l’avocat de l’ASSE a confir­mé une action en jus­tice contre Patrick Glanz, agent de Sté­phane Ruf­fier. L’AS Saint-Étienne réclame au repré­sen­tant de son gar­dien de but, la res­ti­tu­tion de la com­mis­sion qu’il a per­çu lors du trans­fert de ce der­nier de Mona­co à Saint-Étienne, l’été 2011. Mais éga­le­ment les parts per­çues lors des pro­lon­ga­tions de contrat de son pou­lain.

« Nous lui deman­dons le rem­bour­se­ment de l’ensemble des com­mis­sions qui lui ont été ver­sées lors du recru­te­ment de Sté­phane Ruf­fier en 2011, et des trois pro­lon­ga­tions du gar­dien de but qui ont été signées depuis, soit près de 1,6 M€ », a confir­mé Maître Oli­vier Mar­tin.

L’ASSE ne paie­ra pas les hono­raires dus à l’agent de Ruf­fier

Avant la confir­ma­tion des pour­suites enga­gées contre l’agent de joueurs, le repré­sen­tant de l’ASSE a indi­qué que le club ligé­rien a « envoyé une mise en demeure à Patrick Glanz pour lui signi­fier que Sain­té met un terme au der­nier man­dat signé avec lui, qui est tou­jours exé­cu­toire (…) ». Plus concrè­te­ment, l’AS Saint-Étienne« ne lui paie­ra pas les der­niers hono­raires qu’il devait rece­voir », d’après les expli­ca­tions de l’avocat.

Les autres infos