Loire : un centre pour les mul­ti­ré­ci­di­vistes devrait ouvrir et inquiète les habitants

Inquiétude des habi­tants de Saint-Genest-Malifaux. Sur le site de Riocreux, on accueille déjà des mineurs venus d’Afrique afin de les aider dans leur pla­ce­ment pour leur ave­nir. En 2022, il devrait aus­si accueillir 12 jeunes de 13 à 18 ans mul­ti­ré­ci­di­vistes dans des bâti­ments annexes. Des for­ma­teurs vont les enca­drer tous les jours. Mais les rive­rains dénoncent « un manque de concer­ta­tion sur le pro­jet » et se heurtent à la crainte de plus de délin­quance sur la zone.

Les autres infos