Loire : des supermarchés vendent le carburant au prix coûtant

Carrefour et Leclerc ont décidé de vendre le carburant à prix coûtant en novembre.

Le carburant de ces deux enseignes sont des produits d’appel, c’est-à-dire qu’ils ne leur rapportent qu’un ou deux centimes d’euros par litre. Ils peuvent se permettre ce genre d’opération. Les deux enseignes entendent participer à la grogne contre la hausse des taxes décidée par le gouvernement.

Publicités

L’opération est valable dans la Loire au Leclerc de Saint-Prest-en-Jarez, à Andrezieux, Riorges et au Carrefour de Feurs. Michel-Edouard Leclerc a déclaré sur France Info que « aujourd’hui la grogne est légitime, c’est important commercialement de satisfaire nos clients mais c’est important aussi de donner un signal aux pouvoir publics. Il faut choisir son camp ».

Chez Carrefour, l’opération durera jusqu’au 17 novembre. Système U a annoncé que leurs enseignes étaient libres, localement, de vendre leur carburant à prix coûtant ou non.

A partir du 1er janvier, le prix du carburant sera augmenté. En signe de protestation, une manifestation de grande ampleur est organisée le 17 novembre dans toute la France et également en Belgique. Sur un an, le prix du diesel à la pompe a augmenté de 23% contre 15% pour l’essence.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi