Loire / Haute-Loire : les cambrioleurs n’ont peur de rien cet été

Le jour­nal La Mon­tagne rap­porte que les gen­darmes ont eu des sueurs froides du côté d’Ys­sin­geaux en Haute-Loire, dans la nuit de mar­di à mer­cre­di. Les cam­brio­leurs étaient en plein tra­vail dans une entre­prise de car­re­lage. On les ima­gine bien évi­dem­ment prendre la caisse et un stock impor­tant de cette entre­prise.

Pré­ve­nus, les gen­darmes sont arri­vés

Les gen­darmes, pré­ve­nus par le voi­si­nage, sont arri­vés sur place pour ten­ter de stop­per les mal­frats dans le démé­na­ge­ment de la caisse et du stock de l’usine. Mais rien ne s’est dérou­lé comme pré­vu.

Les cam­brio­leurs ont fon­cé sur les gen­darmes 

Pour échap­per aux mili­taires, les mal­fai­teurs enca­gou­lés n’ont pas hési­té à fon­cer, avec la voi­ture qu’ils avaient volée, sur le four­gon des forces de l’ordre. Un four­gon de la gen­dar­me­rie bien amo­ché mais pas de bles­sés chez les gen­darmes. Les cam­brio­leurs ont réus­si à fuir.

La méthode pour ne pas lais­ser de traces

Les cam­brio­leurs ont aban­don­né leur voi­ture volée dans la Loire près de Bas-en-Bas­set. Et pour sup­pri­mer toute empreinte, ils ont vidé un extinc­teur à l’intérieur et à l’extérieur du véhi­cule. En effet, d’après les forces de l’ordre, les extinc­teurs net­toient toutes traces.

Les cam­brio­leurs n’ont peur de rien cet été. A Saint-Etienne, si vous par­tez en vacances, deman­dez à la gen­dar­me­rie de faire des rondes dans votre quar­tier. Le ser­vice est gra­tuit. Par­tez ras­su­rés.

Partez rassurés

© Police Muni­ci­pale

La police natio­nale et la police muni­ci­pale assurent, dans le cadre de leurs patrouilles, des pas­sages fré­quents au domi­cile des habi­tants qui en font la demande.

Pour béné­fi­cier de ce dis­po­si­tif, il suf­fit de vous rendre au moins 48 heures avant votre départ au com­mis­sa­riat de police.

Muni d’une pièce d’identité, vous pré­ci­se­rez vos dates de départ et de retour ain­si que votre adresse com­plète avec le code d’accès et l’étage s’il s’agit d’un appar­te­ment. La police muni­ci­pale main­tient tout au long de l’année l’opération Tran­quilli­té Absence. Alors, bonne vacances !!!

Les autres infos