Loire : il attendait des relations sexuelles de sa cousine

Lui a 26 ans, elle, 15 ans. Cela fait quelque temps déjà qu’ils discutent. Au départ, c’est amical. Le jeune homme se dit « homosexuel », pourtant les messages téléphoniques montreront le contraire. Lui est son cousin. L’adolescente de 15 ans n’a pas l’air de se rendre compte de la gravité de la situation.

Lorsque que le père de la jeune fille découvre les messages sur le smartphone, il tombe des nues. Ce cousin demande à l’adolescente qu’elle lui envoie des photos d’elle nue. C’était en 2019.

Dans la messagerie, il n’est pas question de messages amicaux, mais de « confessions amicales » comme le cousin explique au tribunal. Depuis Unieux, il demande à sa cousine de se caresser la poitrine, et d’autres gestes immoraux lorsqu’on n’a que 15 ans et que… c’est sa cousine. L’adolescente ne répondra pas à son cousin. Mais le père qui a découvert les conversations n’en restera pas là.

La justice n’acceptera pas les explications de l’homme de 26 ans. « Je voulais juste me confier ». Deux ans de prison avec sursis et un suivi sociojudiciaire de 5 ans. Interdiction de prendre contact avec sa cousine et obligation de soins.

Les autres infos
Les autres infos