Loire : les magasins de jouets en colère : « on déroule le tapis rouge à Amazon ! »

Après l’an­nonce par le gou­verne­ment de la recon­duc­tion jusqu’à décem­bre « au min­i­mum » de la fer­me­ture des com­merces dits « non essen­tiels », les mag­a­sins de jou­ets « pren­nent acte » des annonces de Cas­tex tout en rap­pelant les con­séquences.

Un coup dur pour les enseignes de la Loire, qui red­outent les effets d’une fer­me­ture pro­longée durant la péri­ode cru­ciale des fêtes de fin d’année. « On pour­rait mourir. Noël, c’est 60 % de notre chiffre d’affaires » annonce une dirigeante Stéphanoise.

C’est du point de vue financier que le risque est là. Une men­ace très impor­tante pour un patron de Saint-Eti­enne. Car le dri­ve, s’il est effi­cace, ne com­pense pas les pertes : « C’est un ser­vice qu’on offre, mais il n’atteint pas des chiffres impor­tants », déclare le dirigeant. Sur inter­net, la con­cur­rence est cori­ace : « on déroule le tapis rouge à Ama­zon ! »

Les autres infos