La vitamine C, le remède miracle ?

Orange vitamine C

Le traitement à la vitamine C pour un rhume est assez connu. Certains parlent d’un simple placebo. Pour d’autre, c’est le remède miracle. Puis, en pleine pandémie, le Royaume-Uni envisagent d’en distribuer à 2 millions de personnes. En sera-t-il de même dans la Loire ? Précisions.

C’est en demandant un avis aux agences de santé du pays que le Royaume-Uni a montré son intérêt pour la vitamine C dans la lutte contre la Covid-19. 2 millions de personnes fragiles pourraient en bénéficier.

Lors de gros rhumes, dont tout le monde cherche à s’en débarrasser, les recherches Internet parlent d’un effet placebo et d’un risque de surdosage. Mais on se rassure en allant en acheter. Déjà, en 2017, l’OMS expliquait que « des méta-analyses récentes ont rapporté un effet protecteur de la supplémentation en vitamine D sur les infections des voies respiratoires ».

La vitamine C est un booster du système immunitaire. Qui peut permettre de se protéger contre la Covid. Une étude du CHU d’Angers, entre autres, a prouvé que des personnes âgées supplémentées en vitamine C, présenteraient des formes moins graves de Covid. La vitamine D participe notamment à calmer les fameuses tempêtes cytokiniques en cause dans les formes graves de la maladie.

De quoi nous faire patienter avant l’arrivée du vaccin.

Les autres infos
Les autres infos