LOIRE : restaurants, écoles… La fin du confinement se précise

ban_djsnake

Le plan de déconfinement sera présenté lundi 27 avril aux élus locaux de la Loire, avant d’être communiqué aux Français. Plusieurs pistes ont d’ores et déjà été annoncées, notamment concernant les écoles. Quant à la restauration, une décision sera prise fin mai.

  • Le déconfinement par région est finalement une piste enterrée. L’orientation principale sera bien un plan de déconfinement national, avec une adaptation aux “réalités de chaque territoire”, comme l’a annoncé Emmanuel Macron jeudi 23 avril. Des propos repris par le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Larent Nunez ce matin, qui a annoncé sur Europe 1 un “cadrage national” pour le déconfinement tout en jurant que l’Etat fare confiance “à l’intelligence des territoire” pour s’adapter “aux spécificités locales”.
  • La souplesse sera donc de mise. L’Elysée a notamment indiqué ce jeudi 23 avril que le retour des élèves en cours, tant décrié au vu de la situation épidémiologique du pays, devrait finalement se faire “sur la base du volontariat” des parents à Saint-Etienne et dans la Loire. Dans les transports, où le port du masque sera obligatoire et la distanciation de rigueur, la reprise et la densité du trafic devrait être variable selon les régions et les villes selon ce qu’a décrit le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari ce matin sur BFMTV.
  • Les masques grand public devraient être disponibles dès le 4 mai selon d’autres déclarations venant cette fois de la secrétaire d’Etat à l’Economie, Agnès Pannier-Runacher, dans un entretien aux Échos ce vendredi. Une phase expérimentale débutera alors avec une distribution en pharmacie, dans les mairies, les supermarchés ou chez les buralistes du département.
  • Le plan de déconfinement sera communiqué par Jean Castex, haut fonctionnaire en charge de son élaboration avec le gouvernement, lundi 27 avril à 15 heures, aux élus Ligériens. Une présentation publique est envisagées le 28 avril selon des propos de proches de l’Elysée, “autour du 1er mai” d’après le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Le projet global devrait quant à lui être examiné le 6 mai en Conseil des ministres.