Manifestation à Saint-Étienne des patrons de discothèques, restaurants et bars

Ils ne sont pas contents et veulent le faire savoir. Après les annonces du président de la République Emmanuel Macron, ils ne comprennent pas cette vision du projet de déconfinement. Un restaurateur de Saint-Étienne annonce « On va ouvrir des commerces, des centres commerciaux, dimanche inclus. On ouvre directement un samedi, donc les flux vont être importants. Les clients ont besoin de sortir, de préparer les achats de Noël. Les règles de distanciation vont-elle être respectées dans chaque rayon ? Un vendeur sera là dans tous les rayons pour surveiller les clients avec leurs caddies ? »

Les restaurateurs ne comprennent pas leur obligation de rester fermés. « On respecte les règles de distanciation, on l’avait déjà fait lors du dernier déconfinement. Avec des QR codes et moins de tables dans nos salles. On avait reçu moins de monde ». Même discours chez les bars : « On est capable de recevoir du monde dans le respect des règles sanitaires ».

Les patrons de discothèques rejoignent le mouvement. Fermés depuis 9 mois, les professionnels se disent «révoltés»

«Ça rend fous les gens de ne pas avoir de date de réouverture», explique au Figaro Thierry Fontaine, le président de la branche nuit de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH). «On n’a toujours pas de visibilité. On ne sait pas si on va rouvrir en avril, en mai ou en juin. C’est inhumain de laisser des gens ne pas savoir s’ils pourront payer leurs factures», déplore-t-il, dénonçant également «le fossé entre les gouvernants et le peuple».

«Nous sommes révoltés. On navigue à vue et on nous laisse sur le bord de la touche», abondent Jean-Simon Faby et Christophe Longo, gérants de discothèques à Aix-en-Provence. «On commence à être à bout, on nous laisse mourir dans l’indifférence la plus totale. C’est honteux ce qui se passe, ça fait 9 mois qu’on survit», poursuivent-ils.

Les patrons de discothèques ne baissent pas les bras et vont défiler au côté des patrons de restaurants et des bars. Un rassemblement est prévu à 15h30 place Jean-Jaurès à Saint-Étienne ce vendredi.

Les autres infos
Les autres infos