Médrano à Saint-Etienne, la ville s’oppose à la politique du cirque

Jusqu’à dimanche 14 octobre 2018, le cirque Médrano a installé son chapiteau sur le site du golf de Saint-Etienne. Près de 12 représentations sont prévues pour petits et grands. Si certains raffolent de ce spectacle, des opposants farouches montrent du doigt l’exploitation des animaux.

En juin dernier, avec l’appui du socialiste Pierrick Courbon, le conseil municipal avait voté à la quasi-unanimité l’interdiction de l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques qui voudraient venir à Saint-Etienne. Cette décision pourtant ne pouvait être qu’une recommandation car dans les faits, Gaël Perdriau explique dans un communiqué que : « l’interdiction des cirques avec animaux sauvages relève de la compétence exclusive du législateur ». Mais il annonce que « la procédure d’instruction des dossiers déposés par exploitants a été renforcée ». Depuis 2014, la ville de Saint-Etienne limite la venue de certains cirques. Passant de quatre à un ou deux par an. Médrano utilisera bien pendant ses représentations des animaux sauvages à Saint-Etienne.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi