Meurtre à Saint-Etienne : vers un règle­ment de compte

Ce mer­cre­di 31 jan­vier 2019, un homme a été tué rue de Monteil. Il était en train de garer sa voi­ture dans le garage de ses parents quand il a été tou­ché à la tête par plu­sieurs balles, dans le quar­tier du Soleil à Saint-Etienne.

Le meur­trier, dont la police ne sait pour l’heure s’il était seul ou non, s’est enfui à bord d’un véhi­cule qui a été retrou­vé en feu à 1 Km de là. La vic­time des coups de feu est morte sur le coup. Les pom­piers, arri­vés sur place, n’ont rien pu faire et ont consta­té le décès.

C’était un jour spé­cial, la vic­time fêtait ses 39 ans. Le pro­cu­reur de Saint-Etienne pense à un règle­ment de compte dans le grand ban­di­tisme. Impliqué dans le milieu de la drogue, il avait été condam­né deux fois déjà à six ans de détention.

Il était mêlé à une affaire de sai­sie de 850 kg de can­na­bis à Sainte-Foy-lès-Lyon dans le Rhône puis à une asso­cia­tion de mal­fai­teurs à Paris. De 2014 à 2018 il a pur­gé sa peine. En sep­tembre 2018, il est sor­ti de pri­son et habite avec sa famille dans le quar­tier du soleil. C’est là, ce mer­cre­di, qu’il a été abat­tu autour de 19h30.

Cette affaire est consi­dé­rée par la police comme extrê­me­ment sen­sible par son carac­tère de « grande cri­mi­na­li­té ». C’est donc la juri­dic­tion inter­ré­gio­nale spé­cia­li­sée de Lyon qui va col­la­bo­rer avec la police judi­ciaire de Saint-Etienne.



Les autres infos