Meurtre d’un marginal à Roanne

Avant première film Ma

Le procès avait été interrompu mercredi en raison du 1er mai. Il a pu reprendre ce jeudi 2 mai 2019.

L’accusé était à la barre ce matin pour le meurtre d’un marginal à Roanne le 12 juillet 2016. Dans la salle d’audience, des passantes au moment des faits racontent que Belkhir D. avait un couteau à la main le soir de la tragédie. Un autre témoin, qui a participé à la soirée arrosée qui a conduit au meurtre, raconte : « J’étais aux toilettes, je vomissais, mais c’est lui le coupable » en montrant l’accusé dans le box. « C’est bien lui qui a porté le coup car je l’ai vu laver le couteau après ». Le témoin raconte que Belkhir D. l’aurait menacé pour qu’il ne le dénonce pas à la police. Mais pour l’avocat de la défense, l’homme présente des lacunes dans son témoignage. Il était complètement ivre et aurait eu des trous noirs lors des faits.

Belkhir D. encourt jusqu’à 30 ans de prison. Le verdict du procès est attendu vendredi.