Un bonus de 7 ME, l’argent tombe du ciel à Saint-Etienne

En plein sprint final pour le podium de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne prépare activement son mercato estival.

Avec les signatures de Nelson Sissoko et d’Harold Moukoudi, les Verts ont déjà une idée précise de leur secteur défensif pour la saison prochaine. On sait aussi que la révélation William Saliba devrait rester après sa récente prolongation. Tout comme Timothée Kolodziejczak, prêté par les Tigres de Monterrey, et dont l’option d’achat à 5 M€ ne devrait pas poser problème. Car si l’on en croit L’Equipe, le club stéphanois pourrait toucher une belle somme inattendue.

Quelques mois après les 10 M€ récoltés pour Cheikh M’Bengue et Ole Selnaes, partis en Chine, l’ASSE devrait recevoir 2 M€ d’Hambourg, qui aurait décidé de lever l’option d’achat du défenseur central Léo Lacroix. Idem pour le milieu défensif Habib Maïga, que Metz pourrait conserver pour 1 M€. Autre possible recette venue de Ligue 2, celle en provenance de Lorient qui, en cas de montée dans l’élite, devra verser 500 000 euros à Saint-Etienne, une clause prévue lors du transfert de Fabien Lemoine.

Maupay peut rapporter gros

Enfin, la meilleure affaire pourrait venir de Brentford, le pensionnaire de D2 anglaise avec qui Neal Maupay compte 26 buts et 8 passes décisives cette saison. Du coup, l’ASSE, qui possède un gros pourcentage sur une éventuelle plus-value, pense récupérer 4 M€ si l’attaquant est vendu cet été. Au total, le pensionnaire de Ligue 1 pourrait toucher plus de 7 M€ pour des joueurs absents de son effectif actuel. Autant dire qu’il s’agirait d’une très belle affaire.