Michael Jackson a‑t-il vraiment perdu son nez ? Son photographe raconte

Christophe Boul­mé, était le pho­tographe de Michael Jack­son. Il a tra­vail­lé aux côtés du Roi de la Pop de 1993 à 2000Au cours d’une récente inter­view qu’il a accordée à la presse belge, ce pho­tographe accrédité a livré sa part de vérité: « J’avais envie de racon­ter ma pro­pre his­toire, de mon point de vue per­son­nelCe livre était au départ un sim­ple témoignage. Mais, avec le défer­lement médi­a­tique et l’actualité de l’année dernière, il en est devenu un acte mil­i­tant et une belle oppor­tu­nité de rétablir la vérité. »  déclare le pho­tographe de 56 ans aux jour­nal­istes belges de Nord Eclair.

Pour plusieurs médias peo­ple, c’est à force d’opérations répétées sur son nez que le roi de la pop avait fini par le per­dre au cours d’un tour­nage de clip réal­isé sous de la pluie arti­fi­cielle. Une ver­sion que dément le pho­tographe. Ce dernier pré­cise que ce n’est pas lors du fameux tour­nage de Stranger in Moscow que le chanteur avait per­du son nez:

 « Une chan­son pour laque­lle j’ai réal­isé la pochette du sin­gle. Les médias racon­taient qu’il avait… per­du son nez pen­dant le tour­nage. Ce qui était de la pure inven­tion. J’en étais le pre­mier témoin. » Comme qui dirait : un mythe s’effondre (à défaut d’un nez). 

Les autres infos