Mise à pied de deux contrô­leurs de la STAS

Jeudi 14 mai, deux contrô­leurs de la STAS auraient reti­ré leurs visières de pro­tec­tion dans les trans­ports en com­mun. La direc­tion a déci­dé de mettre à pied les deux sala­riés. Dans quelques jours, les deux contrô­leurs en sau­ront plus sur leur ave­nir professionnel.

Pour la CGT, il s’agit de s’en prendre aux syndicats

Pour la CGT : « Le 14 mai, ils n’ont pas por­té la visière de pro­tec­tion à cause d’une buée impor­tante sur leurs lunettes de vue. Il faut dire que ce jeu­di 14 Mai il fai­sait 8°C et le taux d’humidité était à 100 % » L’un des deux agents est un ancien délé­gué syn­di­cal. Selon la CGT : « c’est l’explication de la mise à pied ». Une péti­tion est en ligne contre la répres­sion syn­di­cale à la STAS.

Les autres infos