Mutation du virus : vaccin toujours valable ?

Une nouvelle souche du coronavirus a été détectée au Royaume-Uni ces derniers jours. Selon les autorités britanniques, cette nouvelle variante détectée dans le sud de l’Angleterre peut se propager plus rapidement. D’après le ministre britannique de la santé Matthew Hancock, elle aurait déjà contaminé près d’un millier de personnes.

En Afrique du Sud, une nouvelle variante du coronavirus a également été détectée, ce qui pourrait expliquer la rapidité des transmissions de cette seconde vague qui touche également des patients plus jeunes, a annoncé le ministre de la Santé. L’Afrique du Sud est de loin le pays le plus touché du continent africain avec environ 25 000 morts et plus de 900 000 cas positifs.

Un effet sur le vaccin ?

Alors que la campagne de vaccination bat son plein outre-Manche, ce rebondissement génère de sérieuses préoccupations, les vaccins contre le Covid-19 étant élaborés à partir des souches de virus les plus répandues. Le consortium scientifique britannique COG-UK s’est néanmoins voulu

rassurant quant à cette mutation du Sars-CoV-2 : “Rien n’indique pour le moment que cette nouvelle souche cause un taux de mortalité plus élevé ou qu’elle affecte les vaccins et les traitements, mais des travaux urgents sont en cours pour confirmer cela.”

Selon le médecin-chef de l’Angleterre, Chris Whitty, les symptômes liés à cette nouvelle variante ne semblent pas différents des variantes déjà connues du virus. Les autorités britanniques essayent également de déterminer si la même souche a pu se propager dans d’autres pays, notamment en Afrique du Sud, où une nouvelle mutation du coronavirus a été détectée.

Les autres infos